La chapelle Saint-Michel d’Aiguilhe

La forme élancée du rocher, de 85 mètres de hauteur, a donné son nom à la localité blottie à son pied. Selon la légende locale, c’est Gargantua qui donne naissance au rocher d’Aiguilhe !

La chapelle est un bijou d’architecture. On y accède au bout d’un cheminement d’accès comportant 268 marches.

Lieu sacré dès la plus haute époque, les vestiges d’un dolmen semblent avoir été utilisés pour les fondations. Au Xeme siècle, l’évêque du Puy fit ériger la chapelle dédiée à Saint- Michel au retour du premier pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle. Inaugurée en 972, elle consistait, à l’origine, en une chapelle quadrangulaire dotée de trois absidioles. Au milieu du XIeme siècle, l’édifice fut agrandi par l’ajout à l’ouest d’un clocher, inspiré de celui de la cathédrale du Puy.

 

© 2015 – Copyright Pierre-Jean Durieu
Les photos présentées sur ce blog ne sont pas libres de droits d’utilisation et ne peuvent en aucun cas êtres copiées ou utilisées sans mon autorisation explicite.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s