Fontaine Bartholdi rénovée

L’inauguration de la Fontaine Bartholdi rénovée après deux ans de travaux a eu lieu ce jeudi soir sur la Place des Terreaux en présence de M. Képénékian, Maire de Lyon. 

Elément emblématique du patrimoine lyonnais, la fontaine de la place des Terreaux a fait l’objet d’une restauration totale. Ce chantier hors norme a permis de donner une seconde vie à ce chef-d’œuvre de plomb signé Frédéric-Auguste Bartholdi, plus de 120 ans après son inauguration initiale.

La fontaine, présentée au cours de l’exposition universelle de 1889 était au départ conçue pour… la ville de Bordeaux.

© 2018 – Copyright Pierre-Jean Durieu
Les photos présentées sur ce blog ne sont pas libres de droits d’utilisation et ne peuvent en aucun cas êtres copiées ou utilisées sans mon autorisation explicite.
Publicités

Some people in Hanoi

© 2018 – Copyright Pierre-Jean Durieu
Les photos présentées sur ce blog ne sont pas libres de droits d’utilisation et ne peuvent en aucun cas êtres copiées ou utilisées sans mon autorisation explicite.

Les Traboules

Les traboules sont des passages piétons à travers des cours d’immeuble qui permettent de se rendre d’une rue à une autre dans les vieux quartiers de Lyon.

Traboule est une expression typiquement lyonnaise et stéphanoise. On utilise également le verbe « trabouler » pour signifier se déplacer dans un dédale. D’après l’historien Amable Audin, le mot traboule vient du latin « transambulare », ou « trabulare » (traverser).

Le mot évoque tout à la fois un trajet raccourci et une idée de débrouillardise dans la connaissance des lieux.

© 2018 – Copyright Pierre-Jean Durieu
Les photos présentées sur ce blog ne sont pas libres de droits d’utilisation et ne peuvent en aucun cas êtres copiées ou utilisées sans mon autorisation explicite.

L’horloge astronomique de la Cathédrale Saint-Jean

L’horloge astronomique de la Cathédrale Saint-Jean à Lyon daterait de 1379, soit environ deux siècles après les débuts de la construction de la cathédrale, ce qui en fait l’une des plus anciennes d’Europe. Il était commun à cette époque pour les grandes villes prospères de faire construire des horloges monumentales et rayonner ainsi du prestige apporté par ces horloges.

L’horloge de Lyon, relativement bien conservée par rapport à son âge,  possède des mensurations assez imposantes car son point culminant se situe au niveau du dôme, à une hauteur de plus de 9 m au dessus du sol. Composée de deux parties, une tour de base carrée d’1 m 80 de côté surmontée d’une tourelle octogonale dans laquelle évoluent des automates.

Deux statuettes sont fixes. Elles représentent pour l’une Saint Pothin, premier évêque de Lyon et de la Gaule, et pour l’autre Saint Irénée qui lui succéda en devenant le deuxième évêque de Lyon. Un carrousel représente un personnage pour chaque jour de la semaine (Dimanche : Jésus-Christ ressuscité, Lundi : La mort tenant une faux, Mardi : saint Jean-Baptiste, etc…)

© 2018 – Copyright Pierre-Jean Durieu
Les photos présentées sur ce blog ne sont pas libres de droits d’utilisation et ne peuvent en aucun cas êtres copiées ou utilisées sans mon autorisation explicite.

Lyon sous la neige

Enfin ! Nous n’allions pas y couper quand même ! Toute l’Europe était sous la neige et nous n’avions pas eu de flocons à Lyon … jusqu’à cette nuit.  Voilà quelques images de la matinée en ville, avant que la neige ne fonde trop.

© 2018 – Copyright Pierre-Jean Durieu
Les photos présentées sur ce blog ne sont pas libres de droits d’utilisation et ne peuvent en aucun cas êtres copiées ou utilisées sans mon autorisation explicite.